Do you need help? Please contact our support team from 9 to 17 CET via support.pressclub@bmwgroup.com.

PressClub Belux · Article.

Nouvelle BMW iFACTORY en Hongrie, première usine automobile au monde à produire des voitures sans émissions de CO2

+++ La production en série de la Neue Klasse entièrement électrique débutera en 2025 +++ Première mondiale : une usine de voitures sans émissions de CO2 en Hongrie +++ Milan Nedeljković, membre du conseil d'administration de BMW AG responsable de la production : "Un élément important pour une capacité de production à plus long terme." +++ Les piliers LEAN, GREEN et DIGITAL sont pleinement intégrés dans cette toute nouvelle usine automobile. +++

Technologie
·
Corporate
·
Usines, installations
·
Usines de production
·
Développement durable
·
Production, recyclage
·
Electrification
 

Press Contact.

Jeroen Lissens
BMW Group

Tel: +32-3-890-9708

send an e-mail

Downloads.

  
Attachments(1x, ~104,18 KB)
  
Photos(8x, ~45,17 MB)

Other Languages.

Related Links.

Munich/Debrecen. La première pierre de la nouvelle usine du groupe BMW à Debrecen, en Hongrie, a été posée. Cette nouvelle installation intervient après un investissement de plus d'un milliard d'euros et lancera la production en série de la Neue Klasse entièrement électrique en 2025. " L'usine de Debrecen établira de nouvelles normes en matière de fabrication de véhicules hautement innovants ", a déclaré Milan Nedeljković, membre du conseil d'administration de BMW AG chargé de la production, lors de la cérémonie de pose de la première pierre. "Cette usine est à la pointe de la technologie en termes de flexibilité, de durabilité et de numérisation dans l'ensemble de l'industrie automobile."

Le groupe BMW poursuit de manière cohérente une stratégie de croissance rentable. "La nouvelle usine en Hongrie jouera un rôle clé dans la transformation vers la mobilité électrique, tant pour le BMW Group que pour son réseau de production", a déclaré Nedeljković lors de la cérémonie. "C'est un autre élément important de notre capacité et elle soutiendra notre croissance en volume à long terme." En construisant de nouvelles capacités en Europe, l'entreprise renforce l'équilibre des volumes de production entre les marchés américain, chinois et européen.

"Grâce au travail acharné de ces dernières années, nous avons réussi à créer en Hongrie l'environnement d'investissement le plus compétitif d'Europe, basé sur la stabilité politique, une excellente main-d'œuvre hongroise et les taxes sur le travail les plus faibles d'Europe", a déclaré le ministre des Affaires étrangères et du Commerce Péter Szijjártó dans son discours : "Le succès de la politique économique hongroise est clairement démontré par l'investissement de BMW d'environ un milliard d'euros, qui créera la position de leader de la Hongrie dans la nouvelle ère électrique de l'industrie automobile et aidera l'économie à croître à long terme."

"Alors que la nouvelle usine de BMW à Debrecen réinterprète la fabrication de voitures, nous allons redéfinir Debrecen et la région orientale de la Hongrie avec l'arrivée de BMW. Après l'annonce de 2018, la ville se caractérise par un dynamisme et un développement sans précédent. Il est devenu tangible pour tous les habitants de Debrecen à quel point il était important pour les dirigeants de l'entreprise de choisir Debrecen ", a déclaré le Dr László Papp, le maire de Debrecen lors de la cérémonie de pose de la première pierre. "L'usine en construction ici marque le début d'une nouvelle ère, tant pour le réseau mondial de BMW que pour l'ensemble de l'industrie automobile. De nouveaux processus de production, une nouvelle technologie et un nouveau véhicule révolutionnaire. Tout cela augmente la valeur de l'usine de Debrecen et avec elle Debrecen", a déclaré M. Papp.

 

BMW iFACTORY parfaitement mis en œuvre

Le groupe BMW établit à Debrecen une usine de véhicules complets, avec un atelier de presse, un atelier de carrosserie, un atelier de peinture et un atelier de montage. Construite sur un terrain de plus de 400 hectares au nord-ouest de la ville hongroise, elle aura une capacité d'environ 150 000 unités par an. Il représente un investissement de plus d'un milliard d'euros et lancera la production de véhicules purement électriques en 2025. Debrecen fabriquera le membre fondateur de la Neue Klasse, qui sera basé sur l'architecture en grappe développée spécialement pour les véhicules entièrement électriques.

"La Neue Klasse est une occasion unique pour nous de repenser complètement la production automobile à tous les égards", a déclaré Milan Nedeljković. " Au sein de BMW Production, notre vision stratégique est le BMW iFACTORY avec ses trois dimensions : LEAN. GREEN. et DIGITAL. et nous allons parfaitement la mettre en œuvre dans notre nouvelle usine."

 

Un objectif clair : Aucune émission de CO2 dans la production à Debrecen

Le groupe BMW a fixé des objectifs clairs en matière de durabilité et de production pour sa nouvelle usine. Nedeljković : "Les émissions de CO2 par véhicule fabriqué seront nulles - ce qui prouve qu'avec suffisamment de détermination et d'innovation, la production automobile peut effectivement être durable." Un élément clé du concept de durabilité de la nouvelle usine est l'absence totale de combustibles fossiles. "Nous n'utiliserons ni pétrole ni gaz naturel et nous nous procurerons toute l'électricité nécessaire uniquement à partir de sources renouvelables", a déclaré Nedeljković. Il a souligné : "Notre usine de Debrecen est la première au monde à assurer la production de véhicules sans CO2." En conséquence, Debrecen apportera une contribution notable à la réalisation de la réduction de 80 % des émissions de CO2 de la production que nous visons pour 2030."

Une grande partie de l'énergie nécessaire sera produite par de vastes systèmes photovoltaïques directement sur le site de l'usine. Le reste proviendra d'énergies renouvelables à 100 %. Des études sont également en cours sur l'utilisation de l'énergie géothermique. En outre, l'usine de Debrecen utilisera des technologies innovantes qui n'existent pas encore sous cette forme sur le marché, notamment dans l'atelier de peinture. Ici, la peinture ne sera plus séchée au moyen de fours à gaz. Au lieu de cela, de nouvelles technologies électriques seront intégrées dans le futur système de production. "Nous sommes clairement un pionnier à cet égard", a ajouté Nedeljković.

Un autre élément clé de la production durable est la circularité cohérente. Dans la mesure du possible, les matériaux et ressources de production seront réutilisés. Les chutes et limailles de métal provenant du fraisage et du pressage, par exemple, seront recyclées pour être réutilisées. La chaleur résiduelle des systèmes de refroidissement sera injectée dans un circuit fermé pour chauffer les espaces intérieurs et l'eau. Enfin, des systèmes intelligents de contrôle de l'énergie permettront de savoir exactement comment toute l'énergie est utilisée, de détecter tout gaspillage et de garantir une production aussi efficace que possible en termes de ressources.

 

Le potentiel de numérisation est utilisé de manière intelligente et efficace

En outre, le groupe BMW adopte de nouvelles approches de la numérisation à Debrecen - y compris en ce moment même, pendant la construction de l'usine. Les outils de planification numérique sont utilisés dans une mesure sans précédent, pour concevoir virtuellement les moindres détails de l'ensemble du processus de production. Chaque étape de la fabrication est simulée et optimisée avec une précision absolue. En particulier, la collaboration avec la société américaine NVIDIA et l'utilisation du logiciel de planification Omniverse développé conjointement rendent la planification non seulement plus précise et plus rapide, mais aussi beaucoup plus collaborative, tant en interne qu'avec les partenaires et les fournisseurs. Milan Nedeljković : " Cette technologie fascinante est révolutionnaire. Notre future usine de Debrecen fabrique déjà aujourd'hui des véhicules de la Neue Klasse - virtuellement."

L'usine de Debrecen utilisera également de nombreux outils de numérisation. Les applications d'intelligence artificielle (IA) soutiendront l'assurance qualité de diverses manières et optimiseront les processus de maintenance intelligente et prédictive. Le spectre des applications numériques comprendra également l'edge computing, l'analyse des données, les technologies de localisation 5G et les systèmes logistiques intelligents autonomes dotés de fonctions d'IA. "La numérisation offre un énorme potentiel, et nous allons l'exploiter pleinement et intelligemment à Debrecen", a souligné le membre du conseil d'administration pour la production. "Nous allons atteindre de nouvelles dimensions en matière de cohérence des données tout au long de la chaîne de valeur et dans toutes les chaînes de processus."

 

Le recrutement s'accélère

"Mais malgré toutes les technologies, les innovations et le high tech, une usine automobile ne sera jamais aussi bonne que les personnes qui y travaillent", a ajouté Nedeljković. Au cours des deux prochaines années, l'équipe de Hans-Peter Kemser, qui compte actuellement 100 personnes, passera à plus de 1 000. "Le recrutement s'accélère déjà progressivement", a indiqué M. Kemser. L'objectif est de pourvoir les postes de direction dans toutes les technologies avec des spécialistes hongrois. Nous allons nous concentrer très clairement sur le recrutement de spécialistes talentueux de la région de Debrecen et de l'est de la Hongrie", a-t-il poursuivi. Outre des possibilités salariales intéressantes, la société offrira de nombreux avantages supplémentaires qui en feront un employeur très attractif en Hongrie, comme ailleurs. Les avantages comprendront des assurances accident spécifiques, des allocations de mobilité, une restauration de qualité et, à partir du 1er juin de cette année, l'accès au service de santé de l'entreprise. Il est également prévu de proposer des services de garde d'enfants et d'éducation pour les enfants de familles allemandes et hongroises. "Nous nous considérons comme un employeur attractif à plusieurs égards", explique M. Kemser. "Pour nous, un environnement de travail dans lequel les employés sont appréciés est tout aussi important que des conditions de travail équitables et des lieux de travail centrés sur les employés. Car cela aide les employés à s'identifier à l'entreprise et à nous rester fidèles."

Alors que la prochaine phase de construction commence, l'entreprise propose des emplois aux spécialistes et aux personnes compétentes dans la construction de bâtiments et de systèmes ainsi que dans la gestion des installations. D'autres employés sont recrutés pour les RH, les finances, les achats, l'informatique, la planification et le contrôle de gestion. Les postes dans le domaine de la production seront annoncés ultérieurement.

La construction du centre de formation BMW à l'usine de Debrecen est déjà en cours, en prévision de septembre 2023, date à laquelle la formation professionnelle locale sera lancée dans le cadre d'un double cursus. Des programmes de formation de trois ans dans quatre professions seront dispensés par huit instructeurs de formation afin de préparer 70 apprentis par an aux examens d'aptitude. "Nous façonnons non seulement l'avenir de notre usine, mais aussi l'avenir personnel de très nombreux jeunes", a souligné le directeur de l'usine, Hans-Peter Kemser.

________________________________________________________________________

Le Groupe BMW

Avec ses quatre marques, BMW, MINI, Rolls-Royce et BMW Motorrad, BMW Group est le premier fabricant mondial de voitures et de motos haut de gamme et de fourniture de services financiers et de mobilité haut de gamme. Le réseau de production de BMW Group comprend 31 usines de production et d’assemblage à travers 15 pays ; la société dispose d’un réseau de vente mondial dans plus de 140 pays.

En 2021, BMW Group a vendu plus de 2,5 millions de voitures et plus de 194.000 motos à travers le monde. Le bénéfice avant impôts pour l'exercice fiscal 2021 s'est élevé à 16,1 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires de 111,2 milliards d'euros. Au 31 décembre 2021, BMW Group employait 118 909 personnes.

L’entreprise a fixé très tôt son cap pour l’avenir et place systématiquement la durabilité et l’efficacité de la gestion des matières premières au cœur de ses orientations stratégiques, de la chaîne d’approvisionnement à la fin de la phase d’utilisation de tous les produits en passant par la production.

 

www.bmwgroup.com 

Facebook : http://www.facebook.com/BMWGroup 

Twitter : http://twitter.com/BMWGroup

YouTube : http://www.youtube.com/BMWGroupView

Instagram : https://www.instagram.com/bmwgroup

LinkedIn :https://www.linkedin.com/company/bmw-group/       

 

Contact avec la presse :

BMW Group Belux

Jeroen Lissens
GSM : +32 488 23 55 85
Tél. : +32 3 890 97 08
E-mail : jeroen.lissens@bmw.be

Article Offline Attachments.

Article Media Material.

My.PressClub Login
 

BMW Group Streaming

MINI CONCEPT ACEMAN.

Here you can see the world premiere of the MINI Concept Aceman.

Open Streaming Page

Add your filter tags.

Communiqué de presse
Dossier de presse
Discours
Fact & Figures
Updates
Top-Topic
Submit filter
Clear all
 
Sun
Mon
Tue
Wed
Thu
Fri
Sat
 
Login