Do you need help? Please contact our support team from 9 to 17 CET via support.pressclub@bmwgroup.com.

PressClub France · Article.

BMW Art & Culture présente « Quand les nuages parleront » d’Emeric Lhuisset, huitième lauréat de la Résidence BMW.

Le projet mené à bien par Emeric Lhuisset durant la Résidence BMW à GOBELINS, l’école de l’image, est publié dans un livre coédité avec les éditions Trocadéro dans la collection BMW Art & Culture. Il sera présenté dans une exposition personnelle pendant les Rencontres de la Photographie, Arles 2019 dont BMW est mécène pour la dixième année consécutive.

Entreprise
·
Considérations d'ordre culturel
 

Press Contact.

Maryse Bataillard
BMW Group

Tel: +33-130-031-941

send an e-mail

Downloads.

  
Attachments(1x, ~401,34 KB)
  
Photos(2x, ~6,64 MB)

LE PROJET RÉALISÉ AU COURS DE LA RÉSIDENCE BMW 2018.

Lauréat 2018 de la Résidence BMW, Emeric Lhuisset interroge les limites de la photographie.

Son sujet porte sur la disparition de lieux et de populations dans des zones de conflit millénaire. « Quand les nuages parleront » brise le tabou de la censure pour la contourner et trouver des modes de représentation permettant de montrer ce que l’on ne peut pas montrer, via des métaphores. Son projet est conçu comme une retranscription artistique d’analyses géopolitiques.

En Résidence à GOBELINS, l’école de l’image, l’auteur a nourri son travail de documentariste sur le terrain, de sources extra photographiques.

Poursuivant sa réflexion sur les réfugiés, sur ce qui amène à la migration, il a souhaité aller plus loin en témoignant de la construction d’une situation amenant l’exil. Il a ainsi mené une recherche sur la disparition de voix dissidentes, d’architectures, de cultures et même de peuples entiers : l’histoire d’un territoire construit sur la disparition.

Emeric Lhuisset déconstruit ainsi l’écriture héroïque du photojournaliste entre fragments de réel et indices au coeur de l’action, en y faisant entrer la nécessité de l’analyse géopolitique qu’il affectionne.

« Entre geste artistique et usage de documents bruts, les nouvelles pratiques jouent de la multiplicité des matériaux, certains chargés de sens, d’autres étant moins référentiels (...). Le visible ne détient en lui-même aucune vérité manifeste » commente François Cheval, directeur artistique de la Résidence BMW dans la préface du livre publiée aux éditions Trocadéro.

 

Vincent Salimon, Président du directoire de BMW Group France, réaffirme l’engagement de BMW dans la photographie, en cette année de double anniversaire, celui des 10 ans de partenariat avec le festival et des 50 ans des Rencontres d’Arles. « Cette décennie de partenariat avec les Rencontres d’Arles témoigne de notre soutien pérenne à la photographie contemporaine émergente. Le risque que nous prenons chaque année en donnant carte blanche à un lauréat dont on ne sait pas ce qu’il produira pendant la Résidence, nous assure d’être surpris et d’étonner le public. L’entreprise n’endosse aucune responsabilité sur le fond du projet (présenté ici NDLR) mais elle assume et revendique la posture du mécène qui soutient la jeune création sans prendre parti, ni s’immiscer dans les choix artistiques dans lesquels le photographe s’engage. Nous souhaitons poursuivre ces aventures aussi marquantes que les précédentes pour les artistes et pour le public d’amateurs toujours plus nombreux.

 

LE LIVRE DANS LA COLLECTION BMW ART & CULTURE.

 

Les éditions Trocadéro et BMW coéditent un ouvrage présentant une sélection d’images et de recherches réalisées par le lauréat pendant la Résidence BMW à GOBELINS, l’école de l’image. Ce livre est le huitième ouvrage de la collection BMW Art & Culture consacrée aux lauréats de la Résidence BMW.

Préfacé par Vincent Salimon, Président du directoire de BMW Group France, le livre débute par un commentaire de François Cheval sur la représentation et se termine par un texte du politologue Ahmet Insel.

 

Livre :

« Quand les nuages parleront » d’Emeric Lhuisset - Résidence BMW à GOBELINS, l’école de l’image.

Éditions Trocadéro / BMW Art et Culture.

Parution début juillet 2019 - Prix : 29€

Ouvrage composé d’une brochure au format 21 x 25,6 cm de 40 pages comportant 12 illustrations noir & blanc et d'un journal 25,5 x 41 cm de 16 pages comportant 19 illustrations couleur.

Textes : français / anglais

EAN : 979-10-94965-16-0

L'ouvrage « Quand les nuages parleront » sera en vente aux Rencontres d’Arles.

 

L’EXPOSITION AUX RENCONTRES DE LA PHOTOGRAPHIE, ARLES.

 

BMW est fier d’être engagé aux côtés des Rencontres d’Arles depuis 10 ans déjà. Ce partenariat s’inscrit dans la politique de mécénat de BMW Art & Culture et revêt de multiples facettes. BMW Group France est grand mécène des Rencontres afin d’apporter un soutien financier nécessaire à la qualité et au rayonnement de ce festival internationalement reconnu. Il produit l’exposition personnelle du lauréat de la Résidence BMW montrée à Arles lui offrant ainsi une visibilité́ exceptionnelle auprès des professionnels et du grand public passionné par la photographie. Enfin, il met à disposition une flotte de voitures électrifiées et routières pour le transport des commissaires d’expositions, artistes et personnalités, invités par le Festival.

 

« Quand les nuages parleront » d’Emeric Lhuisset, sera exposé au Cloître Saint Trophime pendant les Rencontres de la Photographie d’Arles du 1er juillet au 22 septembre 2019. Le choix d’images et la scénographie sont proposés par le photographe, sous la direction artistique de François Cheval.

La scénographie proposée au sein du Cloître Saint Trophime inclut un journal intitulé « Bulutar1 » dans lequel les seuls éléments sont des nuages photographiés dans des lieux controversés, métaphores de ce que l’on ne peut pas montrer ; des cartes satellites matérialisant la disparition de quartiers et de villes avec une réflexion sur une forme d’urbicide; un film qui tente de raconter ce dont on ne peut pas parler, qui suggère l’impossibilité de documenter, c’est une lutte contre la réécriture de l’Histoire d’un territoire. Ce film est réalisé par Emeric Lhuisset en partenariat avec Les Films de l’instant et Gobelins.

1 « Bulutar » signifie « les nuages » en turc

 

Cette exposition fait partie du programme de la « Rentrée en images », du 4 au 18 septembre 2019. Cet évènement gratuit, à destination des scolaires, a lieu depuis 16 ans et touche chaque année 10 000 élèves de la maternelle à l’enseignement supérieur.

Le pôle pédagogique a invité Emeric à rencontrer des classes dans le cadre de l’activité «Rencontre avec un professionnel». Il s’agit de proposer aux élèves un temps d’échange d’1h30 avec différents professionnels (photographes, commissaires d’exposition, collectionneurs…) sur le lieu de leur exposition.

 

Durant l’exposition, le public pourra découvrir une vidéo réalisée pendant la Résidence par Clothilde Royer, étudiante en 3ème année du cursus photographie à GOBELINS, qui dévoile l’univers du photographe et son processus de création.

Emeric Lhuisset a été assisté par Jeanne du Bresson, elle aussi en 3ème année du cursus photographie à GOBELINS. Cette dernière l’a suivi durant tout le processus de création et de production de son travail, s’intégrant ainsi dans le dispositif de transmission décidé conjointement par BMW et GOBELINS.

« En travaillant aux côtés d’Emeric, j’ai été particulièrement intéressée par son concept de la géopolitique comme sujet artistique. Nos échanges ont eu un réel impact sur mon travail avec un questionnement enrichissant pour mon approche photographique », explique Jeanne.

C’est dans cet esprit qu’Emeric Lhuisset a également fait partager son expérience aux étudiants photographes de l’école à l’occasion de conférences.

 

La manufacture de papier d’art Hahnemühle, partenaire des Rencontres d’Arles est aussi partenaire de l’exposition et a permis à Emeric Lhuisset d’effectuer des recherches et expérimentations sur ses papiers. Le résultat est exposé au Cloitre Saint Trophime avec des tirages sur les papiers Photo Rag® 308 et Photo Rag® 500g. Ce papier Fine Art 100% coton à la texture subtile offre un rendu mat stupéfiant qui séduit déjà les photographes les plus exigeants. Peu d’entreprises peuvent revendiquer une histoire aussi longue et riche que la société Hahnemühle FineArt. Fondée en 1584, la société produit des papiers d'art pour les techniques artistiques traditionnelles et des papiers Fine Art – des papiers de qualité beaux-arts adaptés aux nouvelles technologies de tirage jet d’encre pigmentaire. La société a été précurseur dans la mise au point de cette génération de papiers et en est aujourd'hui le leader mondial incontesté. Par ce partenariat avec la Résidence BMW, Hahnemühle est honoré de soutenir Emeric Lhuisset dans son travail et de pouvoir participer au renforcement de sa notoriété auprès d'un public expérimenté. Le vernissage aura lieu pendant le semaine d’ouverture du Festival en présence de l’artiste, de Vincent Salimon, Président du directoire BMW Group France, de François Cheval, Directeur artistique de la Résidence BMW et de Sam Stourdzé, Directeur des Rencontres d’Arles.

À l’occasion des 10 ans de partenariat de BMW avec les Rencontres d’Arles, le vernissage prendra une tournure particulière avec un Artist talk d’Emeric Lhuisset.

 

LA RÉSIDENCE BMW : UN PARTENARIAT INEDIT ET AMBITIEUX

 

BMW défend les valeurs de la création et de l’innovation technologique. L’entreprise a pris le parti d’accompagner la photographie en tant que médium original et spécifique, une invention fondatrice de la modernité au même titre que l’automobile. BMW exprime ainsi son soutien à la photographie autour d’un partenariat culturel inédit et ambitieux initié en 2011.

Inédit, parce qu’il tend à proposer de nouvelles clefs de compréhension de l’interaction entre l’art et la technique et de leur impact sur l’homme et la société. Ambitieux, parce qu’il privilégie l’expérimentation et l’innovation, artistiques et technologiques.

Après six ans de partenariat avec le musée Nicéphore Niépce, la filiale française du BMW Group a donné en 2017 une nouvelle direction à la Résidence BMW en initiant un partenariat avec GOBELINS, l’école de l’image, à Paris afin que les lauréats bénéficient d’un environnement entièrement tourné vers l’innovation, la transmission et les nouvelles technologies.

La pédagogie innovante et les expérimentations de l’école, la transmission entre experts, lauréats et étudiants reflètent parfaitement la philosophie exprimée par BMW pour les années à venir. Par ce mécénat, BMW a été la première entreprise à participer à la politique d’égalité des chances de GOBELINS et finance des bourses destinées au cursus de deux élèves sur trois ans.

 

Nathalie Berriat, Directrice de GOBELINS souligne : « Je me réjouis de ce partenariat avec BMW. S’il fonctionne ainsi, c’est parce que nous mettons l’audace et la créativité au coeur de nos projets. Nous avons dans nos ADN respectifs cette même volonté d’avancer, de nous renouveler et de former des jeunes pour faire rayonner un savoir-faire en France et à l’international. Nos étudiants photographes qui aiment explorer les champs des possibles, dépasser la technique, ont pu relever le défi avec Emeric. Finalement, cette Résidence est une sorte de laboratoire expérimental où chacun partage ses expériences, ses savoir-faire et de laquelle, surtout, chacun sort grandi. »

 

En tant que mécène, BMW finance, accompagne et promeut le travail réalisé au cours de la Résidence, sa production et son exposition. BMW offre au lauréat une bourse de 8000 €, l’édition d’un livre aux éditions Trocadéro, la production d’une exposition personnelle présentée aux Rencontres d’Arles et à Paris Photo.

 

Le comité de sélection de la Résidence BMW réunit des personnalités du monde de la photographie. Le jury ayant choisi Emeric Lhuisset était constitué de François Cheval, directeur artistique de la résidence, Sam Stourdzé, directeur des Rencontres d’Arles, Christoph Wiesner, directeur artistique de Paris Photo, Hervé Digne, collectionneur, Nathalie Berriat, directrice de GOBELINS, l’école de l’image, Chantal Nedjib, Présidente de l’image par l’image, Maryse Bataillard, responsable du mécénat culturel BMW France.

Texte Critique de François Cheval à propos de « Quand les nuages parleront » d’Emeric Lhuisset (extrait) :

« L’acte photographique possèderait des qualités prophylactiques par l’accumulation de preuves. S’il ne fait guère de doute que l’intention est louable, la dénonciation d’une nature humaine défaillante, l’absence de lucidité, qui va de pair avec l’absence d’humilité, nous abuse. Les « faits » existent mais leur représentation, l’enjeu de la modernité, ne peut relever uniquement du spectacle et de l’excitation rétinienne.

Est-ce à dire que les images ne peuvent contribuer à lever le voile recouvrant les actes de l’homme ? La réponse est évidemment négative. Mais elles doivent abandonner toute illusion à penser qu’elles seules sont légitimes à donner accès à la conscience. Toute l’ambiguïté de l’engagement photographique est là, concentrée dans cette opposition entre fragments de réel, des indices, et la nécessité de l’analyse (…)

La voie contemporaine prise par le photojournalisme vise à substituer l’empreinte brute par un récit subjectif. La reconstitution ou la théâtralisation de l’oeuvre en défiant le temps, pose une autre réalité qui est celle de la présence de l’absence. En refusant l’idée d’un propos homogène, en acceptant que l’image ne soit qu’un élément jamais fini, on s’éloigne de la chimère de la « fidélité » au réel, pour mieux s’en approcher.

La représentation quitte le domaine de la fausse exactitude pour s’aventurer dans l’espace incertain de la fiction. L’idéalisme ne disparaît pas pour autant. Ces tentatives photographiques débarrassées du pathos ont disqualifié la posture, marginale et inutile, de la dénonciation vaine. (…)

Le sujet du présent trouve ses formes en organisant le sensible par un entrelacs d’indices bien souvent équivoques. Ce qui la perdait, la croyance absolue en l’exactitude et la neutralité du dispositif, fait place à l’organisation systémique des faits. Le sens est la conséquence d’un réseau de signes, de phrases, de données diverses qui, se recoupant, autorise un point de vue. Un récit construit une histoire par l’entremise d’une narration qui prend, parfois, volontairement le ton de la démonstration. Le rôle de l’énoncé est d’adopter la forme la plus à même de porter le propos, quand la matière toujours vivante devient mise en scène ».

 

Biographie d’Emeric Lhuisset

Diplômé en art (École des Beaux-Arts de Paris) et en géopolitique (École Normale Supérieure Ulm, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Son travail est présenté dans de nombreuses expositions à travers le monde (Tate Modern à Londres, Museum Folkwang à Essen, Institut du Monde Arabe à Paris, Frac Alsace, Stedelijk Museum à Amsterdam, Festival Images Vevey, Sursock Museum à Beyrouth, CRAC Languedoc-Roussillon, Musée du Louvre Lens…). Récemment, il remporte le Grand Prix Images Vevey - Leica Prize 2017.Il obtient également le PH Museum Grant 2018 (Honorable Mention), IPA-Lucie International Photography Awards 2018 (Honorable Mention) et est nominé pour le prix Coal (2016), pour le Magnum Foundation Emergency Fund (2015), pour le prix Niépce (2015), pour le Leica Oskar Barnack Award (2014) ainsi que pour le Prix HSBC pour la photographie (2014). Son travail est présent dans des collections privées ainsi que dans celles du Stedelijk Museum, du Musée Nicéphore Niepce et du Musée de l’Armée – Invalides. En parallèle de sa pratique artistique, il enseigne à Science Po Paris sur le thème de l’art contemporain & géopolitique.

 

Biographie de François Cheval

Né en 1954 à Belfort, François Cheval vit et travaille à Chalon-sur-Saône.

Formé à l’histoire et à l’ethnologie, François Cheval a exercé la fonction de conservateur de musées depuis 1982. De 1996 à 2016, il dirige le musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône. Là, il entreprend de débarrasser la photographie de ses présupposés et de présenter l’originalité du «photographique» à travers une muséographie et un discours renouvelé. Dans la continuité des projets développés à l’extérieur des musées, il poursuit aujourd’hui, seul ou avec « The Red Eye », ses activités de directeur artistique et de commissaire d’expositions, s'attachant à remettre en cause les certitudes du médium et du milieu de la photographie, en créant des moments de découverte, d’interrogation et, peut-être, de plaisir.

©Olivier Panier des Touches

Informations pratiques :

Expositions produites par BMW Art & Culture

Rencontres de la Photographie, Cloitre Saint-Trophime, Arles du 1er juillet au 22 septembre 2019

Paris Photo au Grand Palais du 7 au 10 novembre 2019

Livre

Quand les nuages parleront d’Emeric Lhuisset, éditions Trocadéro, collection BMW Art et Culture

 

Pour plus d’informations ou pour recevoir des éléments visuels, merci de contacter :

Maryse Bataillard BMW France, Communication Corporate

+ 33 1 30 43 93 23

maryse.bataillard@bmw.fr

Maud Prangey

Attachée de presse

+33 6 63 40 54 62

mprangey@gmail.com

Chantal Nedjib

L’image par l’image

+33 6 40 23 65 10

cnedjib@chantalnedjibconseil.com

 

BMW Group en France

BMW Group est implanté sur quatre sites en France : Montigny-le-Bretonneux (siège social), Tigery (centre de formation), Strasbourg (centre PRA international) et Miramas (centre d’essais techniques international). BMW Group emploie avec ses filiales commerciales et financières ainsi que son réseau exclusif de distribution plus de 5.000 salariés en France. En 2018, BMW Group France a immatriculé 84 931 automobiles des marques BMW et MINI et 15 645 motos et scooters de la marque BMW Motorrad.

Le volume annuel d’achats de BMW Group auprès des équipementiers et fournisseurs français se chiffre en milliards d’Euro. Parmi eux, citons Dassault Systèmes, Faurecia, Michelin, Plastic Omnium, St Gobain, Valeo. La coopération avec CHA sur les moteurs 1,6 l est un grand succès. Dans le cadre de sa stratégie électromobilité, BMW Group a créé la marque BMW i et a introduit les révolutionnaires BMW i3 et BMW i8.

BMW Group France poursuit en outre une politique active et pérenne de mécénat avec des acteurs culturels de renom tels que les Rencontres de la Photographie, Arles, Paris Photo et Gobelins, l’école de l’image où se tient la Résidence BMW pour la photographie émergente. Depuis plus de 30 ans, BMW Group France finance des projets d’utilité publique par le biais de sa Fondation placée sous l’égide de la Fondation de France : actuellement la prévention routière pour les jeunes conducteurs. L’engagement sociétal de BMW Group se décline aussi avec dans le sport français, notamment à travers son partenariat avec la Fédération Française de Golf (FFG).

www.bmw.fr

Facebook: www.facebook.com/BMWFrance

Twitter: twitter.com/BMWFrance

Instagram: www.instagram.com/bmwfrance/?hl=fr

YouTube: www.youtube.com/BMWFrance

Linkedin: www.linkedin.com/company/bmw-group-france?trk=top_nav_home

 

BMW Group

BMW Group, qui comprend les marques BMW, MINI, Rolls-Royce et BMW Motorrad, est le premier constructeur d’automobiles et de motos Premium au monde, fournissant également des services dans les domaines de la finance et de la mobilité. Entreprise de dimension mondiale, BMW Group exploite 30 sites de production et d’assemblage implantés dans 14 pays, ainsi qu’un réseau de vente présent dans plus de 140 pays.

Pour l’exercice 2018, les ventes mondiales de BMW Group ont atteint un volume total de 2 490 000 automobiles et plus de 165 000 motos. En 2018, l’entreprise a réalisé un bénéfice avant impôts de 9,81 milliards d’euros pour un chiffre d’affaires de 97,48 milliards d’euros. Au 31 décembre 2018, les effectifs de BMW Group étaient de 134 682 salariés.

Le succès de BMW Group a toujours été basé sur une vision à long terme et une action responsable. C'est pourquoi l'entreprise a inscrit, dans sa stratégie, la durabilité écologique et sociale tout au long de la chaîne de valeur, ainsi que la pleine et entière responsabilité vis-à-vis de ses produits et un engagement ferme à préserver les ressources naturelles.

www.bmwgroup.com

Facebook: www.facebook.com/BMWGroup

Twitter: twitter.com/BMWGroup

YouTube: www.youtube.com/BMWGroupView

Instagram: www.instagram.com/bmwgroup

LinkedIn: www.linkedin.com/company/bmw

Article Offline Attachments.

Article Media Material.

My.PressClub Login
 

BMW Group Streaming

BMW GROUP AT CES 2023.

Las Vegas. Here you can see the webcasts of the BMW Group Keynote at the CES 2023 and the Digital World Premiere of BMW i Vision Dee.

Open Streaming Page

Add your filter tags.

Communiqué de presse
Dossier de presse
Discours
Fact & Figures
Updates
Top-Topic
Submit filter
Clear all
 
Sun
Mon
Tue
Wed
Thu
Fri
Sat
 
Login