Do you need help? Please contact our support team from 9 to 17 CET via support.pressclub@bmwgroup.com.

PressClub Canada · Article.

BMW Group THE NEXT 100 YEARS

Le 7 mars 2016, soit 100 ans jour pour jour après l’inscription de BMW AG au registre du commerce, le BMW Group lancera les activités de son centenaire.

Entreprise
·
Centenaire
 

Press Contact.

Robert Dexter
BMW Group

Tel: +1-905-428-5447
Fax: +1-905-428-5086

send an e-mail

Downloads.

  
Attachments(1x, ~508,94 KB)
  
Photos(122x, ~495,42 MB)
  
Videos(4x, ~212,37 MB)

 1. Grandes innovations et moments charnières dans l’histoire du BMW Group


Les décisions novatrices et les produits du passé sont encore associés au BMW Group de nos jours.

 Le BMW Group a joué un rôle important dans l’avenir de la mobilité depuis sa fondation en 1916. Le groupe a continuellement évolué au fil des ans pour devenir l’un des grands prestataires de services de mobilité qu’il est aujourd’hui. L’esprit d’avant-gardisme fait partie de l’ADN du BMW Group, comme l’ont attesté de nombreux moments de son histoire ainsi qu’un grand nombre de décisions et de produits qui lui ont valu tant de succès.

Voici quelques moments révolutionnaires dans l’histoire de l’entreprise :

Lancement de la R 32 de BMW, une moto qui a eu une grande influence dans toute l’industrie

Lancée en 1923, la R 32 a été beaucoup plus que la première moto à mettre en évidence le logo bleu et blanc de la marque sur son réservoir à essence. Ce tout premier modèle de motocyclette dont le design était entièrement axé autour du moteur montrait déjà que l’entreprise avait le courage de sortir des sentiers battus. Cette approche allait non seulement devenir une marque de commerce des motocyclettes fabriquées par BMW, mais aussi avoir un impact considérable sur l’ensemble de l’industrie.

 « Born Electric » : Lancement de la BMW i, un autre moment charnière qui montre la volonté de redéfinir complètement la mobilité

Cette volonté de redéfinir la mobilité qu’a montrée l’entreprise au tout début a de nouveau été mise en évidence 90 ans plus tard. En 2013, la devise « Née électrique » a été utilisée pour appuyer le lancement commercial de la BMW i3, une voiture entièrement électrique marquant le début d’une nouvelle ère. Dotée d’une architecture comprenant un habitacle en carbone léger installé sur un châssis en aluminium, la BMW i3 s’est éloignée de tout ce qui avait été fait jusque-là en cherchant plutôt à répondre aux exigences précises de la mobilité électrique.

Présentation de la BMW 328, une voiture avec des caractéristiques dynamiques, esthétiques et vraiment novatrices qui font encore aujourd’hui la renommée de BMW

Sur le circuit de Nürburgring, en juin 1936, la toute première apparition publique de la BMW 328 allait jeter les bases des ambitions de la jeune marque dans le secteur des sports motorisés jusque dans les années 1960. Le succès de la BMW 328 repose sur l’ensemble de ses caractéristiques d’ingénierie : un design léger rigoureux, une répartition idéale du poids, des lignes aérodynamiques, un moteur parfait et une tenue de route sans faille grâce à un châssis méticuleusement mis au point. La BMW 328 a posé les fondations d’une nouvelle conception de ce que pouvait être une bonne voiture : un engin performant mettant à profit une combinaison parfaite d’efficacité et de paramètres optimaux. En intégrant ces qualités, la BMW 328 a incarné tout ce qui fait la renommée de BMW encore aujourd’hui : le comportement dynamique, l’esthétisme et l’innovation pure et simple.

La BMW 1500, le membre fondateur de la Neue Klasse, la nouvelle catégorie des berlines familiales sportives.

Au fil des ans, le BMW Group a maintes fois démontré son flair pour créer les bonnes voitures et les bonnes motos au bon moment. Plusieurs de ses produits ont même créé des catégories de véhicules entièrement nouvelles. Au début des années 1960, par exemple, la BMW 1500 Neue Klasse (« nouvelle classe ») a été la première berline familiale sportive, une catégorie qu’intègrent maintenant tous les grands constructeurs automobiles.

 La « GS », un concept de moto entièrement nouveau, a fait son apparition avec la R 80 G/S.

À la fin des années 1970, alors que la concurrence provenant des pays d’Extrême-Orient augmentait, les concepteurs de motocyclettes de BMW ont réservé au monde une surprise avec la R 80 G/S, une moto au concept entièrement nouveau lancée en 1980. C’était la première motocyclette grosse cylindrée tout-terrain à offrir les qualités de conduite d’une motocyclette de route. La « GS » a pavé la voie à l’un des types de motos les plus populaires aujourd’hui : les motos d’aventure.

 Dévoilement du tout premier « VAS », le BMW X5

Le concept innovateur consistant à combiner des caractéristiques tout-terrain avec des caractéristiques de route s’est avéré être très prometteur, et non seulement pour les motocyclettes. En 1999, le monde de l’automobile faisait encore la distinction entre les véhicules de tourisme et les véhicules tout-terrain. BMW a toutefois trouvé une solution étonnante combinant les deux types de véhicules, qui a été dévoilée à l’occasion du salon de l’automobile de Detroit en janvier 1999. Bien avant que le segment des VUS explose, le BMW Group avait lancé sa propre conception d’un véhicule offrant une tenue de route dynamique et une traction intégrale en plus de sièges surélevés pour ses occupants. Le terme VAS (véhicule d’activités sportives) exprime bien l’accent qui était mis sur l'aspect sportif. Les BMW X5 ont été fabriqués à l’usine américaine de Spartanburg.

Fondation de BMW Motorsport GmbH, l’ancêtre de BMW M GmbH.

Ce ne sont pas seulement ses produits qui ont valu au BMW Group toutes ses réussites. Ce sont aussi ses décisions novatrices. Une de ces décisions a été la mise sur pied de BMW Motorsport GmbH en 1972. Pour les grands décideurs de l’entreprise, le fait que le sport motorisé contribue à l’image positive de la marque et de ses produits ne suffisait pas. Les véhicules conçus par le groupe des produits sportifs motorisés devaient aussi engendrer des retombées importantes qui allaient pouvoir servir à financer les activités liées aux sports motorisés. Encore aujourd’hui, les produits de BMW M GmbH contribuent de manière importante non seulement aux résultats de l’entreprise, mais aussi à son image.

Inauguration du « FIZ », le centre de recherche et de développement du BMW Group à Munich

Un grand nombre d’innovations du BMW Group émanent du milieu hautement évolutif du centre de recherche et de développement de l’entreprise à Munich, connu sous le nom de FIZ. L’établissement ouvert en 1990 fonctionne un peu comme un nid d’abeilles, ce qui permet de renforcer la collaboration entre tous les secteurs prenant part au développement des véhicules en réduisant la distance qui les sépare. En plus d’un nouvel édifice, une nouvelle organisation a été instaurée pour que les ingénieurs travaillent en « équipes de projet de développement ». Cela les a aidés à communiquer plus efficacement et à résoudre les problèmes directement sur les premiers prototypes. Les ingénieurs pouvaient en outre être en contact continu avec les concepteurs, puisque ceux-ci travaillaient également au FIZ et étaient disponibles pour parler de leurs propositions dès le départ. Concentrer les activités de développement au FIZ s’est avéré être au fil des ans une excellente stratégie qui continue à être peaufinée. Le centre des essais aérodynamiques de l’établissement, par exemple, est entré en service en 2009 et est maintenant considéré comme un modèle partout dans le monde. Des plans sont déjà sur la table pour poursuivre l’expansion du FIZ au cours des prochaines décennies.

 Le BMW Group regarde le passé en face

Le BMW Group n’a pas fait qu’accumuler les succès; il a aussi été confronté à de nombreuses crises et difficultés dans son histoire.

 Les années 1930 et 1940

Dans les années 1930 et 1940, sous le régime du parti national-socialiste, toutes les activités de BMW AG ont été mises au service de l’industrie allemande de l’armement. Au fur et à mesure que la demande pour des moteurs d’avion de BMW augmentait, des personnes contraintes au travail, des condamnés et des prisonniers de camps de concentration ont été recrutés pour aider à la fabrication. Encore aujourd’hui, les grandes souffrances qui ont ainsi été causées et le destin tragique de nombreux travailleurs forcés sont une source de profonds regrets. En 1983, BMW AG a été la première société industrielle à lancer un débat public autour de ce chapitre de son histoire avec la publication d’un livre intitulé BMW – Eine Deutsche Geschichte (BMW, une histoire allemande). Plusieurs autres publications sur le sujet ont suivi. Le BMW Group regarde vraiment en face ce chapitre sombre de son passé En 1999, il a été l’un des membres fondateurs de la fondation Erinnerung, Verantwortung, Zukunft (« Mémoire, responsabilité et avenir ») destinée à indemniser les personnes ayant été contraintes au travail.

 Depuis les années 1990, le BMW Group participe activement à des efforts visant à promouvoir l’ouverture d’esprit, le respect et la compréhension entre les cultures. (Pour en savoir plus au sujet des responsabilités interculturelles et d’entreprise du BMW Group, consultez le PressClub à l’adresse suivante : www.bmwgroup.com/en/responsibility/corporate-citizenship/culture.html – site en anglais).

 Le 9 décembre 1959

Dans les années suivant la guerre, BMW, ou la Bavarian Motor Works, d’après son sigle allemand, a pris du temps à redécoller. Pendant que l’Allemagne était au cœur de son redressement économique miracle, dans les années 1950, BMW AG a vécu une crise importante et a failli perdre son indépendance à l’occasion d’une tentative de vente à son rival Daimler-Benz. Lors d’une assemblée générale mémorable tenue le 9 décembre 1959, les projets de vente ont été sabotés par de petits actionnaires et des concessionnaires de BMW. Impressionné par la confiance que témoignaient les actionnaires et les concessionnaires à BMW, l’un des grands actionnaires de l’entreprise, l’industriel Herbert Quandt, a choisi de trouver une solution de rechange qu’il a peaufinée lors de discussions avec le conseil de gestion et le comité d’entreprise. Des analyses détaillées ont démontré que BMW était promise à un brillant avenir. L’engagement d’Herbert Quandt et de sa famille permet encore aujourd’hui d’assurer l’indépendance de BMW AG.

 La force et la persévérance du BMW Group ont aussi été mises en évidence dans les années subséquentes. La crise du pétrole au début des années 1970 et l’acquisition infructueuse de Rover dans les années 1990 sont deux situations qui ont posé leur lot de difficultés, mais l’entreprise en est sortie grandie.

 Les marques sont le reflet du caractère émotionnel de l’entreprise

Au fil des ans, le BMW Group a démontré maintes fois à quel point il était conscient de la notoriété de la marque. Au même moment où il s’affairait à développer la marque BMW principale et à la réorienter après la crise de 1959, le groupe a décidé de créer la marque BMW Motorrad. En 2001 et 2003, respectivement, il a aussi relancé les marques Rolls-Royce et MINI au Royaume-Uni, en partie grâce à la technologie de pointe. 

 Le renforcement continu des marques BMW, BMW Motorrad, MINI et Rolls-Royce a depuis permis au BMW Group de se tailler une place enviable sur le marché des véhicules haut de gamme. « L’entreprise a toujours su évoluer et parfois même se réinventer, mentionne Harald Krüger, président du conseil d’administration de BMW AG, et ce sera la même chose à l’avenir ». 

2. BMW Group THE NEXT 100 YEARS : L’année du centenaire.

Le leitmotiv du centenaire et la nouvelle image de marque du BMW Group.

Le thème des célébrations du centenaire du BMW Group est LES 100 PROCHAINES ANNÉES.

 Tout au long de son histoire, le BMW Group s’est posé comme un pionnier résolument tourné vers l’avenir. C’est dans le même esprit que se dérouleront les activités du centenaire, qui d’abord et avant tout mettront en lumière ce que l’entreprise nous réserve pour l'avenir.

 Cet engagement envers l’avenir et le progrès est clairement exprimé dans la nouvelle image de marque et le site Web. L’image de marque est accompagnée d’un nouvel emblème, qui consiste en trois triangles imbriqués qui forment ensemble une flèche. Les quatre éléments du design représentent les quatre caractéristiques clés du BMW Group : la responsabilité, la confiance, l’esprit d’avant-garde et le succès. Ils reflètent également la diversité de l’entreprise, de ses marques et de ses employés.

 Le site Web du BMW Group, www.bmwgroup.com, a été mis à jour de manière approfondie, il comporte de nouveaux éléments techniques et du nouveau contenu pour offrir une gamme complète d’outils de communication en ligne de fine pointe orientés vers l’avenir.

 La fête du centenaire aura lieu le 7 mars 2016.

C’est le 7 mars 2016 que le BMW Group lancera les activités du centenaire, car il y a cent ans, c’est à cette date que BMW AG a été inscrite au registre du commerce.

 Le 7 mars au matin, l’édifice du BMW Group Classic, situé au 66 Moosacher Straße, ouvrira ses portes pour la toute première fois à des journalistes internationaux pour tenir une conférence de presse portant sur le centenaire. Le 66 Moosacher Straße est un lieu important; c’est en effet là que l’entreprise a vu le jour.

 Dans l’après-midi du 7 mars, près de 2 000 invités du monde des affaires, de la politique, de la recherche, de la communauté et des médias, de même que certains concessionnaires, fournisseurs et associés seront accueillis au hall olympique de Munich. Ils assisteront à une présentation multimédia sur les moments importants de l’histoire du BMW Group et sur la vision de l’entreprise concernant les services de mobilité haut de gamme de l'avenir. Cet événement se terminera par le dévoilement d’un prototype de véhicule conçu par la marque BMW : la BMW VISION NEXT 100.

La fête du centenaire sera diffusée en direct afin que les associés y assistent partout dans le monde.

La réussite du BMW Group n’aurait pas été possible sans l’engagement de ses employés. En tant que multinationale, le groupe emploie plus de 122 000 personnes sur 140 sites partout dans le monde. Ils auront presque tous l’occasion de se réunir pour regarder la présentation ayant lieu dans le hall olympique de Munich, lorsqu'elle sera diffusée en direct sur leur site dans le cadre de leur propre événement local. De plus, de nombreux concessionnaires du monde entier organiseront leur propre événement pour célébrer le centenaire. Une expérience unique aura lieu au Allianz Arena de Munich où plus de 30 000 employés de sites et de bureau différents de la ville assisteront à la rediffusion en direct du lancement. Pour les employés du BMW Group, le dévoilement du symbole des associés sera un des temps forts de l’événement. Il sera présenté dès le début du lancement et consistera en une grande série de portraits photographiques d’employés des quatre coins du monde ayant été soumis en vue de l’événement.

 BMW Group World Tour :

« Impulsions emblématiques. L’expérience de l'avenir du BMW Group. »

Après l’cérémonie du centenaire du 7 mars, le prototype Vision BMW amorcera la tournée mondiale symbolique du BMW Group, une exposition itinérante qui se déplacera en Chine, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

 Pour sa première en Asie, le VISION NEXT 100 de BMW sera exposé à Pékin. Plus tard, l’exposition se rendra à Londres, où deux autres modèles propres à la Grande-Bretagne des marques du BMW Group seront ajoutés.

 Le dernier arrêt de la tournée mondiale sera à Los Angeles, aux États-Unis, un des principaux marchés du BMW Group. C’est là-bas que le dernier véhicule prototype de BMW Motorrad viendra compléter le quatuor des marques du BMW Group.

 Inspirer l’avenir de la mobilité est un des objectifs principaux du BMW Group. Cela est illustré très clairement par le concept et le titre « Impulsions emblématiques. L’expérience de l'avenir du BMW Group ». L’exposition présente l’approche holistique de l’entreprise face à la mobilité individuelle, une perspective dans laquelle le BMW Group et ses marques continuent de créer des expériences émotionnelles et personnelles positives pour le plus grand bonheur de leurs clients.

Ceux qui vivront « Impulsions emblématiques. L’expérience de l'avenir du BMW Group » verront le BMW Group comme un chef de file éclairé présentant des approches qui vont bien au-delà du court terme, et offrant une perspective inspirante aux multiples facettes sur l’avenir de la mobilité.

L’exposition présentera différentes tendances de l’avenir qui auront une influence importante non seulement sur l’industrie automobile, mais sur la société tout entière. Elle présentera :

    • Les occasions créées par la numérisation et la connectivité.
    • Le rôle croissant de la technologie dans nos vies.
    • La vision d’un avenir durable du BMW Group.
    • L’engagement du BMW Group d’accroître ses efforts pour être une entreprise socialement responsable.

 Calendrier du BMW Group World Tour

  • Pékin (5 au 15 mai) : BMW VISION NEXT 100 fait sa première en Asie.
  • Londres (16 au 26 juin) : MINI et Rolls-Royce dévoilent leurs nouveaux prototypes de véhicules.
  • Los Angeles (11 au 16 octobre) : Le prototype du véhicule de BMW Motorrad fait sa première mondiale.

 En complément à l’exposition, le BMW Group tiendra des discussions avec certains groupes et intervenants. L'objectif principal sera d’encourager les échanges entre des personnes inspirantes de divers domaines, extérieures à l’entreprise et des experts et des individus de talent travaillant pour le groupe. Ensemble, ils discuteront et orienteront le développement de projets sur diverses questions liées à la mobilité du futur.

Deux expositions, un festival.

L’expérience futuriste dans le « double cône » du BMW Welt.

Les éléments essentiels faisant partie de l’exposition de la tournée mondiale du BMW Group à Pékin, Londres et Los Angeles seront également exposés de façon permanente à Munich pour le plus grand plaisir des visiteurs. L’expérience futuriste dans le « double cône » du BMW Welt sera ouverte au public à compter du 22 mars, et apportera un réel plus au BMW Welt, qui accueille déjà environ trois millions de visiteurs par année.

 Exposition temporaire des moments forts de l’entreprise : « 100 Chefs-d’œuvre » du Musée BMW.

100 Chefs-d’œuvre est une exposition temporaire à travers laquelle le BMW Group et ses marques souligneront le centenaire en présentant les jalons de leur histoire. À partir du 10 mars 2016, les visiteurs du Musée BMW pourront voir de près des modèles emblématiques comme les BMW 328, BMW 507 et BMW Turbo et connaître leur histoire. De plus, les décisions importantes ayant marqué les 100 ans d’histoire de l’entreprise auront une place particulière dans l’exposition.

 « Festival BMW – THE NEXT 100 YEARS. » Grand événement de la marque BMW pour tous les associés, les anciens employés, le public, les amateurs et les amis.

Du 9 au 11 septembre 2016, Munich accueillera le Festival BMW – LES 100 PROCHAINES ANNÉES. Cet événement aura lieu au Parc olympique de Munich, notamment au stade olympique, au hall olympique et dans le « Parkharfe », qui sert habituellement d’aire de stationnement aux visiteurs du parc. Des activités seront également organisées au Musée BMW, au BMW Welt et aux environs de l’édifice quadricylindrique emblématique du siège social, et elles se termineront le soir par le Festival de soirée BMW. Le premier jour, le Festival de soirée BMW sera exclusivement réservé aux employés; il sera ouvert au public le deuxième soir. Des personnalités de haut niveau et des vedettes internationales de la musique monteront sur scène, et des DJ renommés créeront une authentique atmosphère de festival. (Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du Festival BMW, visitez l’adresse : http://www.bmw-festival.de/)

 Publication spéciale pour le centenaire du BMW Group.

Pour souligner l’année du centenaire, une publication spéciale vous fournira une foule de renseignements non seulement au sujet de l’histoire du BMW Group, mais également à propos des principaux défis auxquels nous ferons face dans l’avenir, tels que l’énergie, les changements démographiques, la mondialisation, la numérisation et la mobilité. Elle sera formée d’un mélange d’essais, de rapports, d’études et d’entrevues avec des experts, et elle reflètera la diversité du BMW Group, ainsi que celle de ses marques MINI, Rolls-Royce et BMW Motorrad.

 

  Tome 1 : « Retour vers le futur ».

« Retour vers le futur » dresse un portrait complet de l’entreprise, et résume son histoire, du premier moteur aéronautique BMW au retour en force des marques MINI et Rolls-Royce.

 Tome 2 : « Voyages dans le temps ».

Cette publication montre des produits emblématiques du BMW Group et les fait voyager dans des endroits importants du futur.

 Tome 3 : « Que deviendra BMW Group? » .

Dans « Vers quoi se dirige le BMW Group? », des essayistes et des experts du BMW Group explorent la façon dont l’entreprise peut et doit se développer.

Tome 4 : « Fast and Curious ».

« Rapides et curieux » fait un clin d’œil à toute la gamme de véhicules qu’on a envisagés au fil des ans, d’Icare à Knight Rider, en passant par la BMW télécommandée de James Bond.

 Tome 5 : « Où allons-nous? ».

« Et maintenant, où allons-nous? » est un atlas compact de l'avenir dans lequel des cartes et des graphiques détaillés rendent compte de l’évolution du monde de demain.

 Tome 6 : « L’Apocalypse c’était hier ».

Le livre La Fin du monde est arrivée hier (Weltuntergang war gestern) présente une collection de publications universitaires au sujet de visions de l’avenir.

 Tome 7 : « Out of the box ».

Ce volume présente des surprises tirées des archives du BMW Group.

 Tome 8 : « Galerie 2116 ».

Des illustrateurs réputés esquissent leur vision de la mobilité de l’avenir. Il en résulte une collection visionnaire de scènes de science-fiction colorées.

  

 Les tomes 9 à 12 sont consacrés aux prototypes de véhicules des marques BMW, MINI, Rolls-Royce et BMW Motorrad.

Dans ces publications consacrées aux prototypes de véhicules, l’équipe de design du BMW Group expliquera comment et pourquoi ils ont été créés.

 

Tome 13 : « Regard sur demain » (Gespräche über das Morgen).

Finalement, « Regard sur demain » présente les idées et les opinions de personnalités politiques, universitaires et des affaires au sujet des enjeux de l’avenir.

Alors que les événements du centenaire débuteront le 7 mars 2016, une série composée seulement des neuf premiers volumes sera distribuée à un cercle restreint de personnes. Dans les semaines et les mois suivants, les autres livres portant sur les prototypes de véhicules, ainsi que la publication « Regard sur demain  » seront ajoutés à la collection. À partir d’octobre 2016, les livres seront en vente en librairie sous forme d’un seul volume à édition limitée.

3. La vision de l’avenir de BMW Group : Transformations et visions.

En choisissant « THE NEXT 100 YEARS » comme leitmotiv, le BMW Group a sciemment abordé une question paradoxale : nul ne peut prédire ce que nous réservent les 100 prochaines années – ni les scientifiques, ni les politiciens, ni même les stratèges en économie. Toutefois, il existe plusieurs pronostics plausibles fondés sur des projections faites sur la base d’un large éventail de données et de facteurs. Après un long parcours de recherche, le BMW Group s’est servi de ces pronostics pour façonner sa propre vision du monde de demain. Une décision a été prise de concentrer les efforts sur les principales questions et mégatendances qui influeront non seulement sur la mobilité personnelle, mais aussi sur notre quotidien personnel et professionnel. Le BMW Group vise à présenter une vision aussi holistique que possible des deux à trois décennies à venir, en s’appuyant sur des études probantes provenant de différentes sources, ainsi que sur les avis de futurologues de renom.

 En combinant ses propres informations internes avec des évaluations issues de différents instituts de recherches, le BMW Group a su brosser un portrait complet du futur et de la transformation sociale, ainsi que des besoins humains qui en découlent. Le BMW Group est fermement convaincu que la mobilité personnelle est un besoin humain fondamental et ne cessera de l’être.

 

Urbanisation, mégapoles, mondialisation et régions métropolitaines en plein essor. Polyvalence mobile.

L’une des principales caractéristiques de la transformation qui s’annonce est l’urbanisation croissante. D’après les experts, plus de 75 pour cent de la population en Europe et près de 90 pour cent de celle des États-Unis vivront dans des villes à l’horizon de 2050. Du même coup, le besoin de disposer davantage d’individualité augmentera.

D’ailleurs, même de nos jours, le fait d’avoir un véhicule n’est parfois pas assez pour subvenir à nos besoins personnels et nos exigences de mobilité qui sont en pleine mutation. La congestion des routes, le manque d’espace de stationnement et les interdictions imposées aux véhicules pour des raisons environnementales ne sont que quelques-uns des obstacles à surmonter dans les zones urbaines aujourd’hui. Au mois de juillet de l’année dernière, le Centre d’excellence en mobilité urbaine du BMW Group a entrepris une démarche visant à lever certains de ces obstacles. En effet, l’équipe d’experts du centre travaille actuellement de concert avec certaines villes et l’ensemble des parties prenantes en vue de mettre au point des concepts durables pour la mobilité urbaine de demain.

Partout, les gens veulent avoir la possibilité d’accéder à la bonne solution de mobilité, quelle que soit la situation. Les services de partage de véhicules, tels que DriveNow, se sont introduits dans nos villes comme étant de nouveaux concepts et ont déjà fait leurs preuves. Cependant, c’est seulement lorsque les différents modes de transport fonctionneront de manière parfaitement combinée que les besoins des individus recevront une réelle prise en charge. Le fait de passer d’une option de transport à l’autre peut s’avérer chronophage et très incommode. Le système d’itinéraire intermodal introduit par la BMW i3 prévoit le transport public parmi ses recommandations, dans la mesure où celui-ci rend le déplacement plus pratique. Les systèmes de réservation automatisée et de paiement standardisé offrent déjà des solutions partielles, mais ont toujours besoin d’une intégration plus étroite.

 En même temps, les gens sont en quête d’une expérience de transport de qualité supérieure. Étant donné que le temps devient une denrée de plus en plus rare, la durée que prend le déplacement d’un point A à un point B sera de plus en plus précieuse. Les gens voudront exploiter leur temps de déplacement, de manière efficace et sécuritaire, pour travailler ou se détendre, vivre de nouvelles expériences, ou profiter de la compagnie des leurs. C’est pourquoi BMW Group Mobility engage une réflexion qui va au-delà du produit et dont la portée s’étend pour inclure des technologies et des services destinés à améliorer la mobilité individuelle. La vision de l’avenir selon le BMW Group conçoit la mobilité comme étant une activité qui deviendra sans effort, disponible à la demande et personnalisable. Dans les années et décennies à venir, le BMW Group souhaiterait permettre aux gens de continuer à se déplacer en mettant à leur disposition les meilleurs moyens possible.

Technologie et digitalization. Connectivité naturelle.

Au cours de la prochaine décennie, l’industrie automobile connaîtra une transformation encore plus importante que celle qu’elle a connue au cours des 30 dernières années. La numérisation jouera un rôle prépondérant dans cette transformation et, en tant que chef de file en matière d’innovation, le BMW Group entend rester à l’avant-garde des développements qui interviendront au sein de l’industrie automobile.

 D’ailleurs, en ce moment précis, l’entreprise est en passe de réaliser la conduite autonome. Celle-ci aura, bien entendu, son lot de défis techniques, mais en revanche, ceux-ci représenteront une occasion de premier ordre de révolutionner la mobilité. À l’avenir, le plaisir de conduire sera également qualifié comme ayant un effet libérateur sur les conducteurs à travers l’automatisation.

 La clientèle du BMW Group profite d’ores et déjà d’une panoplie de fonctions partiellement automatisées, toutes destinées à accroître le confort de conduite en éliminant les contraintes. La nouvelle BMW Série 7, par exemple, est équipée de l’assistant directionnel et de l’avertisseur de sortie de voie. À l’étape technologique suivante, la conduite autonome renforcera la sécurité routière et rendra les déplacements à la fois plus confortables et plus efficaces. La conduite autonome du type démontré par la BMW i Vision Future Interaction (dévoilée au CES 2016) jouera un rôle décisif dans la définition de l’avenir de la mobilité personnelle et durable.

Un autre domaine dans lequel le BMW Group mise sur les avantages de la numérisation est celui de la production. À ce propos, l’interface entre le monde réel et le monde numérique présente un potentiel considérable à plus d’un titre. L’objectif consiste à instaurer un environnement de production intelligent et connecté qui optimise davantage les processus complexes à travers des technologies assistées par des systèmes informatiques.

Le BMW Group se concentre essentiellement sur quatre principaux créneaux porteurs de potentiel:

L’acquisition et l’analyse automatisées des données, comme les systèmes numériques d’inspection et de simulation destinés aux usines, qui renforcent la sécurité des processus. Par exemple, les toutes récentes données d’usine en 3D permettent d’effectuer une planification précise afin que les nouveaux systèmes numériques puissent être intégrés aux plateformes existantes. Cela offrira, à son tour, un tout autre degré de flexibilité.

Le domain « Smart Logistics » vise à accroître le degré de transparence à travers le réseau d'approvisionnement et à optimiser les chaînes d’approvisionnement.

Des systèmes d’automatisation innovants qui soutiennent les employés directement dans leur travail de production. Par exemple, des robots aux modes d’utilisation flexibles peuvent travailler avec des humains et les aider ainsi à accomplir les tâches qui exigent un grand effort physique.

 La production additive, appelée également impression 3D, qui introduit de nouvelles solutions dans le secteur de la production. Outre l’élargissement du champ d’application pour la réalisation d’une plus grande variété de formes, la production additive permet de créer rapidement des composants de qualité adéquate. Un exemple classique de production additive actuellement en utilisation est celui de la fabrication de pièces personnalisées par petits lots. Le BMW Group estime que cette méthode de production dispose d’un grand potentiel pour passer à la production en série et offrir ainsi de nouveaux services à la clientèle; par exemple à travers la personnalisation des composants automobiles et la fourniture de pièces de rechange.

 À long terme, ces changements auront également un impact sur l’intervention des humains dans le domaine de la production. Dans les années et décennies à venir, les gens deviendront des créateurs et des déclencheurs de processus, bien plus qu’ils le sont aujourd’hui, et leurs contributions ne cesseront de moderniser le monde du travail dans lequel ils interviennent.

 Durabilité.

Efficacité énergétique au service de l’environnement.

L’utilisation des énergies à faible impact constitue une valeur fondamentale chez le BMW Group. Depuis plus de 15 ans, l’entreprise est reconnue comme chef de file du développement durable dans le domaine automobile selon le classement de RobecoSAM de la durabilité.

Le BMW Group est bien conscient de la responsabilité qui lui incombe depuis 1973. À l’époque, BMW fut le premier constructeur automobile au monde à désigner un chargé de l’environnement. En outre, et depuis 1990, l’entreprise a réduit les émissions de son parc automobile de 40 pour cent, grâce à la mise en œuvre des technologies EfficientDynamics, introduites en 2007.

 En faisant la transition des moteurs à combustion aux moteurs entièrement électriques, et en mettant à la circulation des véhicules tels que la BMW i3 et le scooter BMW Motorrad C evolution, le BMW Group est en phase de créer des moyens complètement nouveaux et novateurs qui permettront de profiter du plaisir de conduite, tout en favorisant le développement durable et l’interconnectivité en milieu urbain.

Une évaluation réaliste de l’impact écologique d’un véhicule quelconque exige que l’on tienne compte de l’ensemble du cycle de vie de celui-ci, et non seulement de sa durée de vie utile. Par conséquent, la mise en œuvre de concepts efficaces tout au long de la chaîne de valeur s’avère nécessaire.

L’un de ces concepts est la gestion intelligente des données énergétiques, qui est d’ailleurs déjà mise en œuvre dans les usines de Spartanburg, de Leipzig et de Regensburg. Ledit concept consiste en une série de compteurs électriques intelligents qui contrôlent les volumes d’énergie consommés par les systèmes de production et les robots, puis comparent les résultats avec des chiffres tirés d’un réseau d’entreprise central. Outre la réduction des volumes d’énergie utilisés, la gestion intelligente des données énergétiques renforce en effet la sécurité de production et améliore la qualité des produits. Le système a été mis au point dans le cadre du concept de numérisation du BMW Group et a reçu le soutien du Fonds européen de développement régional (FEDER).

Un autre facteur incontournable qui contribue, quant à lui, à l’atténuation de l’incidence environnementale de la production de véhicules est celui de l’utilisation d’énergie à partir de sources renouvelables, telles que le vent et l’eau. D’ailleurs, près de 58 pour cent de l’électricité acquise actuellement par le BMW Group provient de sources renouvelables. À titre d’exemple, l’usine de Moses Lake utilise l’énergie hydroélectrique, celle de Leipzig utilise l’énergie éolienne, et celle de Rosslyn utilise l’énergie issue de la biomasse.

 Un autre moyen qui favorise l’économie des ressources est l’utilisation de matières renouvelables et de produits recyclés. Parmi les exemples notables chez le BMW Group, on peut citer le cuir tanné à l’huile d’olive, le kénaf et l’utilisation de produits PET recyclés pour la fabrication des revêtements de siège. À l’horizon de 2020, le BMW Group vise à réduire ses consommations en énergie, en eau et en solvants, ainsi que ses productions de déchets, de 45 pour cent par véhicule produit.

 L’objectif à long terme consiste à créer un cycle complètement neutre, en allant de l’approvisionnement et la production des matériaux à l’exploitation et le recyclage du produit fini. (Pour en savoir plus sur les initiatives de développement durable lancées par le BMW Group, visitez le site Web : www.bmwgroup.com/en/responsibility.html).

 

 4. BMW VISIOn NEXT 100 : Le plaisir de conduire dans le futur – À quoi ressemblera-t-il?

 Tenter d’imaginer notre mode de vie et nos moyens de transport de l'avenir est un défi réellement fascinant. Comment notre société, notre économie et nos habitudes seront-elles transformées? Quelles seront les répercussions sur la mobilité? Quelles possibilités palpitantes s’ouvriront à nous grâce aux nouvelles technologies? Quel effet la numérisation et la connectivité auront-elles sur les exigences de l’industrie automobile?

 Pour souligner son centième anniversaire en 2016, le groupe BMW se projette davantage dans l’avenir qu’à l’habitude en proposant une série de voitures visionnaires conçues pour anticiper et combler les besoins de mobilité des gens de demain. Au cours des prochaines années, les moyens de transport se diversifieront de plus en plus. Dans un avenir assez rapproché, la plupart des véhicules seront probablement entièrement autonomes. Les gens se déplaceront dans des robots sur roues. Si l’on considère ces avancées, comment pourrons-nous justifier l’existence de BMW, une marque reconnue pour placer l’individu et le plaisir de conduire au cœur de ses priorités? Et comment les valeurs de la marque BMW se transposeront-elles à l'avenir?

 En développant le projet BMW VISION NEXT 100, l’objectif principal ne consiste pas à créer un véhicule anonyme. Nous désirons plutôt offrir une voiture hautement personnalisée et entièrement équipée pour répondre aux besoins de chaque conducteur. En effet, nous voulons conserver le lien hautement émotionnel entre la BMW et son conducteur. Pour la BMW VISION NEXT 100, l’équipe de conception a tenu compte de toutes les tendances et avancées technologiques pertinentes pour la marque BMW au cours des prochaines décennies. Elle s’est également fortement inspirée des innovations et des modèles du passé. Toutefois, l’élément clé fut la volonté de ne faire aucun compromis sur la technologie et la valeur ajoutée pour le client, une ambition qui distingue depuis toujours la marque BMW.

Adrian van Hooydonk, directeur du design chez BMW, affirme : « Si vous pouvez imaginer une chose en tant que concepteur, il y a de fortes chances qu’elle puisse se réaliser un jour. L’objectif du projet BMW VISION NEXT 100 est d’élaborer un scénario de l'avenir en mesure d’interpeller les gens. Bientôt, des avancées technologiques significatives offriront de nouvelles possibilités fantastiques. Nous pourrons ainsi fournir au conducteur une assistance accrue rendant l’expérience de conduite encore plus intense.

«Selon moi, la technologie devrait être aussi intuitive et facile d’utilisation que possible afin que les interactions futures entre les humains, les machines et l’environnement soient fluides. Le projet BMW VISION NEXT 100 vise à démontrer de quelle manière nous désirons façonner ce futur.»

Voici les quatre principes de BMW VISION NEXT 100 :

 Une BMW authentique est toujours axée sur le conducteur.

Au fil des derniers mois et des dernières années, la tendance la plus importante de l’industrie automobile, la conduite autonome, est devenue si répandue qu’on ne se questionne plus sur sa faisabilité. On se demande simplement quand elle fera son entrée. BMW Group pense aussi que les conducteurs d’une BMW devraient être en mesure de laisser leur voiture faire leur travail, mais seulement lorsqu'ils le souhaitent. La BMW VISION NEXT 100 demeure une BMW authentique, procurant le plaisir de conduire.

 L’intelligence artificielle et la technologie intuitive ne font qu’un.

À l’avenir, les véhicules seront entièrement connectés, et la technologie numérique deviendra si habituelle qu’elle fera partie intégrante de pratiquement toutes les sphères de notre vie. La numérisation grandissante accélérera la fusion des mondes physique et numérique. L’intelligence artificielle apprendra de nous. Elle anticipera nos désirs et travaillera en arrière-plan pour réaliser les tâches que nous lui déléguerons. L’interaction entre les humains et la technologie se métamorphosera. Les écrans et écrans tactiles seront remplacés par des moyens de communication humain-machine plus intuitifs. Mieux encore, la technologie s’humanisera.

 Les nouveaux matériaux ouvrent des possibilités impressionnantes.

À l’avenir, de quelle façon les voitures seront-elles fabriquées? À un certain point, les presses fabriquant des centaines de milliers de pièces d’acier pourraient bien se révéler obsolètes. L’utilisation du carbone est sans doute le premier signe d’un changement de cap imminent dans le monde des matériaux et de la production automobile. Les technologies telles la fabrication rapide et l’impression 4D ne produiront plus seulement des composantes ou des objets, mais également des matériaux connectés et intelligents. Ces méthodes pourraient bientôt remplacer les outils traditionnels et ouvrir la porte à un monde de possibilités extraordinaires en matière de conception et d’ingénierie.

 La mobilité restera une expérience émotionnelle.

Les véhicules de BMW n’ont jamais été considérés comme des objets purement utilitaires ou de simples moyens de se rendre d’un lieu à un autre. Être à bord d’un véhicule BMW, c’est ressentir l’excitation des virages, la puissance du moteur et la sensation de vitesse. Le plaisir réside dans l’expérience sensorielle, la poussée d’adrénaline ou le moment intime où l’aventure commence, que le conducteur voyage seul ou en compagnie d’un ami ou d’une personne chère. Cette expérience ne s’estompera pas à l'avenir, car l’émotion liée à la mobilité est profondément ancrée dans notre mémoire d’entreprise collective. En plaçant résolument le conducteur au premier plan, le VISION NEXT 100 de BMW rehaussera l’expérience de conduite à un niveau jamais vu.

 BMW VISION NEXT 100 : un véhicule pour la mobilité future .

  • L’intelligence numérique fait du conducteur l’Ultimate Driver, le pilote idéal.
  • L’Alive Geometry facilite l’interaction conducteur-véhicule.
  • Les modes de conduite Boost et Ease permettent d’alterner entre les conduites active et automatisée.
  • Companion : le partenaire numérique intelligent reliant le conducteur à la voiture.
  • Une allure extérieure typiquement BMW.
  • Les matériaux du futur.

 L’intelligence digitale transforme le conducteur en « Ultimate Driver ».

À l’avenir, les conducteurs d’une BMW voudront encore être aux commandes durant la majeure partie du temps passé à bord. Dans la BMW VISION NEXT 100, le conducteur restera fermement en contrôle, grâce à l’omniprésence de la connectivité, à l’intelligence numérique ainsi qu’aux technologies d’assistance à la fine pointe. Ce n’est pas tout : la BMW VISION NEXT 100 transformera le conducteur en l’Ultimate Driver, le pilote idéal. Par conséquent, même si le monde est en évolution, le plaisir de conduire est ici pour rester et il sera encore plus intense qu’auparavant.

 Lorsque nous avons conçu la BMW VISION NEXT 100, nous avons commencé par l’intérieur. Dans les années à venir, le bien-être du conducteur prendra une importance croissante. Au lieu de simplement sentir qu’il est dans une voiture à conduite autonome, il aura la sensation de se trouver dans un véhicule conçu expressément pour lui. Cette idée a donné lieu à une architecture dans laquelle les lignes extérieures typiques de BMW côtoient une cabine d’apparence particulièrement spacieuse par rapport à la taille générale du véhicule. En dépit de son intérieur bombé, la BMW VISION NEXT 100 est doté de la silhouette athlétique caractérisant si bien la berline BMW.

 L’habitacle a été adapté à divers modes de conduite. Le mode Boost laisse le conducteur aux commandes alors que le mode Ease lui permet de se détendre et de laisser le véhicule prendre la relève. Dans le mode Ease, la voiture se transforme en endroit de repos spacieux, confortable et bien éclairé. Dans le mode Boost, le conducteur prend la relève et profite du soutien intuitif subtil offert par le véhicule. En tout temps, le véhicule en apprend de plus en plus sur la personne au volant, grâce à son intelligence sensorielle et numérique, que BMW Group appelle le Companion. Ce dernier apprend progressivement à offrir le bon soutien pour transformer le conducteur en pilote idéal.

 L’Alive Geometry est un autre élément très important de la voiture visionnaire. C’est la première fois qu’on intègre une telle fonction dans une voiture. Elle consiste en une sorte de sculpture tridimensionnelle fonctionnant autant à l’intérieur qu’à l’extérieur du véhicule.

 L’Alive Geometry facilite l’interaction conducteur-véhicule.

L’Alive Geometry se compose de près de 800 triangles en mouvement, intégrés dans le tableau de bord et dans certaines zones des panneaux latéraux. Ces triangles fonctionnent en trois dimensions et communiquent directement avec le conducteur par leurs mouvements, ressemblant plus à des gestes qu’à des représentations bidimensionnelles sur écran. Même le plus léger mouvement en périphérie est perceptible pour le conducteur. En combinaison avec l’afficheur tête haute, l’Alive Geometry fusionne de façon unique l’analogique et le numérique.

Les triangles se déplacent un peu comme une volée d’oiseaux. Leurs mouvements coordonnés forment des signaux facilement compréhensibles pour les occupants de la voiture. Conjugués à l’affichage tête relevée, ils établissent une forme de communication préconsciente avec le conducteur, dans laquelle le signal intuitif prédit un événement réel imminent.

 Nous observons aujourd’hui diverses approches confirmant la faisabilité de cette solution. Le prototypage rapide et la fabrication rapide, par exemple, gagnent constamment en importance. Ils seront probablement monnaie courante dans 30 ans. Même s’il est difficile présentement d’imaginer comment des centaines de petits triangles pourraient être coordonnés dans un système, ce sera possible dans quelques années, alors que les méthodes de fabrication habituelles d’aujourd’hui seront remplacées. À l'avenir, nous pourrons produire des formes beaucoup plus complexes et flexibles. C’est pourquoi, dans le cadre de la concept BMW VISION NEXT 100, BMW Group fait référence à l’impression 4D, un processus ajoutant un quatrième niveau aux composantes : la fonctionnalité. Au cours des années à venir, les pièces fabriquées par cette méthode intégreront directement les fonctions que nous devons présentement concevoir et produire séparément afin d’obtenir un tout.

 En ce moment, le monde numérique est intimement lié aux écrans. La prochaine étape, ce sont les DEL organiques; en d’autres termes, des écrans pouvant changer librement de forme. Toutefois, les voitures visionnaires suggèrent éventuellement l’absence totale d’écrans. Ce sera plutôt le pare-brise en entier qui servira d’écran géant, directement à l’avant du conducteur. À l’avenir, les mondes numérique et physique s’amalgameront, de la même façon que l’Alive Geometry fait interagir le tableau de bord analogique avec l’afficheur tête relevée dans le pare-brise.

Modes de conduite « Boost » et « Ease » permettent de passer au pilotage automatiqe.

Dans les modes Boost et Ease, les éléments et les technologies du véhicule vous procurent une expérience de conduite des plus intenses ou plutôt détendue, selon ce qui est souhaité. La transition entre les modes est impressionnante et parfaitement coordonnée, alors que la fonction Alive Geometry demeure pertinente tout au long de celle-ci. Lorsque le conducteur se concentre exclusivement sur la route en mode Boost, la fonction Alive Geometry sélectionne la ligne de conduite idéale ou le point de virage possible et avertit le conducteur des véhicules circulant en sens inverse. Plutôt que de permettre au conducteur de rouler plus vite, ce type d’assistance lui permet de conduire nettement mieux. En outre, la fonction de rétroaction intuitive a un effet plus physique et immédiat qu’une voix robotique ou des instructions sur un écran. En mode « Ease », la fonction Alive Geometry est plus discrète; elle indique aux occupants ce qui les attend sur la route ainsi que toute manœuvre d’accélération ou de freinage qui est sur le point de s’exécuter.

 En mode « Boost », tout le véhicule se concentre sur le conducteur, lui offrant une assistance intelligente en vue d’optimiser l’expérience de conduite. Il est possible de modifier l’angle du siège et du volant, et la console centrale se déplace pour être davantage orientée vers le conducteur. Tout au long du trajet, le conducteur peut interagir avec le véhicule grâce à la commande gestuelle.

Tout droit sorti du futur, l’afficheur tête relevée analogique tactile de BMW utilise toute la surface du pare-brise pour communiquer avec le conducteur. En mode « Boost », il se concentre exclusivement sur ce qui compte vraiment pour le conducteur, soit les renseignements tels que la ligne de conduite idéale, le point de virage et la vitesse. De plus, la connectivité totale, les capteurs intelligents et l’échange de données continu permettent à l’afficheur tête relevée de générer une image numérique des environs immédiats du véhicule. En cas de brouillard, cela signifie, par exemple, que le conducteur est avisé lorsque des véhicules traversent les voies, avant même qu’ils ne soient dans son champ de vision. En outre, alors qu’il en apprend davantage à propos du conducteur, le système s’améliore constamment et s’efforce d’offrir, en tout temps, une expérience de conduite des plus intenses et personnalisées.

 La transition vers le mode « Ease » modifie complètement l’ambiance intérieure. Le volant et la console centrale se rétractent, tandis que les appuie-tête se déplacent sur le côté pour créer une atmosphère détendue et accueillante. Les sièges et les panneaux de portes s’unissent en un tout, ce qui permet au conducteur et aux passagers d’être légèrement inclinés une fois assis. Cela leur permet de se faire face plus aisément et de s’asseoir en position détendue pour faciliter la communication. Pendant ce temps, l’afficheur tête relevée propose aux occupants un contenu personnalisé ainsi que les renseignements et les options de divertissement de leur choix.

 L’attention du véhicule change selon le mode de conduite; elle se concentre tantôt sur les éléments essentiels pour le conducteur en mode « Boost », tantôt sur l’atmosphère et les environs immédiats du véhicule en mode Ease, tout en mettant l’accent notamment sur les superbes paysages ou les immeubles d’intérêt qui défilent.

 En outre, les modes « Boost » et « Ease » sont clairement visibles pour les autres usagers de la route. En effet, la calandre réniforme caractéristique, les doubles phares et les feux arrière en forme de L agissent à titre d’outils de communication. Les différentes couleurs des phares indiquent le mode actuel du véhicule.

 «  Companion » : un compagnon intelligent – Connexion entre le conducteur et l’automobile.

Le « Companion » est symbolisé par un petit élément sculptural qui représente la connexion entre le conducteur et le véhicule. Se présentant sous la forme d’une grande pierre précieuse taillée, il est placé au centre du tableau de bord, tout juste en dessous du pare-brise, où il symbolise l’intelligence, la connectivité et la disponibilité de BMW VISION NEXT 100. Il représente également l’échange de données continu : plus il en apprend sur le propriétaire de la voiture et ses habitudes de déplacement, plus il devient intelligent. À un certain point, il connaît suffisamment le conducteur pour exécuter automatiquement des tâches courantes et lui fournir des conseils pratiques en cas de besoin. Indépendamment du véhicule, l’apprentissage constant du Companion le rend de plus en plus inestimable aux yeux du propriétaire. 

 De plus, le « Companion » joue un rôle important dans les communications entre le conducteur et le véhicule pendant la transition entre le mode Boost et le mode Ease. Alors que le conducteur porte son attention sur la route en mode « Boost », le « Companion » se concentre exclusivement sur le tableau de bord. Toutefois, lorsque la BMW VISION NEXT prend le contrôle en mode « Ease », il se relève pour créer une interface avec le pare-brise. Un voyant lumineux indique au conducteur que la voiture est prête pour passer au mode de conduite autonome. Le « Companion » a une fonction similaire pour les autres usagers de la route : il leur signale, par son propre témoin lumineux et celui du véhicule, que la voiture fonctionne en mode autonome. Dans certaines conditions de circulation, le « Companion » établit un contact visuel avec les autres usagers de la route; il peut même aider les piétons à traverser la route grâce à son témoin lumineux aux dégradés de vert situé à l’avant du véhicule.


L’extérieur typique de BMW.

La conception de la BMW Vision se caractérise par la touche sportive typique d’un coupé et l’élégance dynamique d’une berline. À 4 m 90 de longueur et à 1 m 37 de hauteur, ce véhicule se distingue par des dimensions extérieures compactes. Toutefois, à l’intérieur, ses dimensions sont celles d’une berline BMW haut de gamme.

 Les grandes roues sont placées sur les rebords extérieurs de la carrosserie, conférant ainsi au véhicule la prestance dynamique caractéristique de BMW. En matière d’aérodynamisme, la fonction extérieure « Alive Geometry » produit un effet remarquable. Lors du braquage des roues, celles-ci sont protégées par la carrosserie, qui s’adapte à leurs différentes positions comme s’il s’agissait d’une enveloppe souple. En raison de son design novateur, la BMW VISION NEXT 100 affiche un coefficient de traînée extrêmement faible de 0,18.

L’extérieur du véhicule est de couleur cuivre et est conçu pour mettre en évidence le fait que les véhicules BMW de l'avenir doivent présenter des détails techniques tout en offrant une certaine chaleur, telle que celle qui est symbolisée par la relation étroite entre le véhicule et son conducteur.

 Cette relation s’établit dès que le conducteur approche le véhicule; les portes-papillon s’ouvrent automatiquement grâce à la technologie de capteurs intelligents. Le volant est au même niveau que le tableau de bord, ce qui permet au conducteur de monter et de descendre de voiture aisément. Une fois le conducteur confortablement assis, la gamme complète de systèmes s’active au toucher du logo de BMW qui se trouve au milieu du tableau de bord. La portière se referme, le volant se déplace vers l’avant et l’expérience de conduite peut commencer.

Des matériaux de l'avenir.

Les concepteurs de la BMW VISION NEXT 100 ont utilisé principalement des tissus faits à partir de matières recyclées ou renouvelables. Les composants visibles et non visibles en carbone, tels que les panneaux latéraux, sont fabriqués à partir de résidus issus de la production normale de fibres de carbone. À l’avenir, le choix des matériaux lors du processus de conception et de production des véhicules aura de plus en plus d’importance.

 Avec le temps, l’assortiment de matériaux se diversifiera, ce qui permettra de concevoir des habitacles de différentes formes. Afin d’économiser des ressources et d’appuyer une production durable, l’utilisation du bois et du cuir diminuera tandis que l’emploi de matériaux novateurs augmentera et que de nouvelles possibilités de conception et de production se présenteront. Cette approche se traduit déjà par l’utilisation de textiles de qualité supérieure et de monomatériaux facilement recyclables, ainsi que par l’élimination du cuir dans l’habitacle de la BMW VISION NEXT (vous trouverez des photos du véhicule Vision et un reportage télévisé à son sujet à l’adresse suivante : https://www.press.bmwgroup.com/canada

 

 

 

                                                                     -30-

 

Le BMW Group au Canada

Établi à Richmond Hill, en Ontario, BMW Group Canada est une filiale en propriété exclusive de BMW AG chargée de la distribution des automobiles de haute performance de prestige, des véhicules d’activités sportives, des motocyclettes et des MINI de BMW. Services financiers BMW Group Canada, une division à part entière de BMW Group Canada, offre des produits de financement et de location au détail ainsi que des produits de protection pour les automobiles BMW et MINI neuves et d’occasion, de même que des produits de financement au détail pour les motocyclettes BMW neuves et d’occasion. BMW Group est constitué d’un réseau de 46 concessionnaires automobiles BMW, de 20 concessionnaires de motocyclettes BMW et de 30 concessionnaires MINI répartis dans tout le pays.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec :

 

Barbara Pitblado, directrice, Communications d’entreprise

BMW Group Canada

416-305-1709/barb.pitblado@bmwgroup.ca                

 

Rob Dexter, spécialiste des communications de l’entreprise sur les produits et la technologie

BMW Group Canada  

905-428-5447/robert.dexter@bmwgroup.ca    

Article Offline Attachments.

Article Media Material.

My.PressClub Login
 

BMW Group Streaming

THE NEXT 100 YEARS WORLD TOUR - LOS ANGELES.

Follow the transmission of the press conference "Iconic Impulses. The BMW Group Future Experience." in Los Angeles.

Visit the official press streaming portal of the BMW Group. We provide live and on demand streams of the BMW Group free of charge and at first hand.

OPEN PAGE

CO2 emission information.

Fuel consumption figures based on the EU test cycle, may vary depending on the tyre format specified. Further information on official fuel consumption figures, specific CO2 emission values and the electric power consumption of new passenger cars is included in the “Guideline for fuel consumption, CO2 emissions and electric power consumption of new passenger cars", which can be obtained from dealerships and here as PDF.

Latest Facts & Figures.

La toute nouvelle BMW de Série 7 de 2016
Thu Jun 25 19:30:00 CEST 2015
G11
Marques
Show all

Add your filter tags.

Communiqué de presse
Cahier de presse
Discours
Fact & Figures
Updates
Top-Topic
Submit filter
Clear all
 
Sun
Mon
Tue
Wed
Thu
Fri
Sat
 
Login